CONSEILS RESPONSABLES

Fixez votre propre limite

Anticipez. Planifiez votre soirée, notamment la quantité d’alcool que vous prévoyez de boire et les moyens de déplacement que vous allez utiliser dans la soirée. Ensuite, suivez votre plan.

DÉCROUVREZ NOTRE CALCULATEUR DU TAUX D’ALCOOLÉMIE >

Les seuils légaux

Votre sexe, votre poids, votre condition physique et même votre constitution génétique peuvent avoir une influence sur la quantité d’alcool que vous pouvez boire tout en restant en-dessous du seuil.

EN SAVOIR PLUS SUR LES SEUILS LÉGAUX DANS LE MONDE >

Fixez votre propre seuil

Pour adopter un comportement responsable, vous ne pouvez pas vous contenter de respecter les seuils légaux. Si, toutefois, vous choisissez de consommer de l’alcool, votre limite doit être bien inférieure au seuil légal. Vous devez réfléchir à la façon dont l’alcool vous affecte lorsque vous commencez une activité à risque mais aussi en général.

VOIR NOS RECOMMANDATIONS POUR FIXER LES SEUILS >

Connaissez vos antécédents familiaux

Si vous venez d’une famille ayant connu des problèmes d’alcool ou d’autres problèmes de dépendance, vous devrez être particulièrement attentif à vos décisions en matière de consommation d’alcool.

SAVOIR COMMENT VOS ANTÉCÉDENTS FAMILIAUX VOUS AFFECTENT >
“Maîtrisez-vous. Adoptez un rythme de consommation raisonnable en fonction de la façon dont votre corps assimile l'alcool. En moyenne, une personne métabolise 10 à 12 g d’alcool par heure. ”

Vrai ou faux ?

Déplacez le curseur de la souris pour afficher la réponse

Si je mange beaucoup de nourriture grasse, je peux boire plus d’alcool. FAUX

Il est vrai que la nourriture, en particulier les aliments gras, ralentit la vitesse d’absorption de l’alcool. Lorsque vous mangez, la valve située entre votre estomac et votre intestin, où l’alcool est absorbé plus rapidement que dans l’estomac, se ferme. Mais l’alcool finit par être absorbé et votre corps ne peut en métaboliser qu’une certaine quantité par heure. En moyenne, une personne métabolise 10 à 12 g d’alcool par heure. Il est judicieux de manger avant de consommer de l’alcool, ou pendant, car cela permet de contrôler la vitesse à laquelle l’alcool pénètre dans votre sang. Cela ne vous protègera toutefois pas des effets d’une consommation excessive.

Si la caféine contenue dans le café peut agir comme un stimulant, elle ne modifie pas les effets de l’alcool sur votre coordination, votre temps de réaction et votre capacité à prendre les bonnes décisions. Pour dessaouler, vous avez besoin de temps. Votre corps ne peut métaboliser qu’une certaine quantité d’alcool par heure. Le nombre d’heures qu’il vous faut pour retrouver votre état normal dépend de la quantité d’alcool que vous buvez. Si vous buvez beaucoup, d’importantes quantités d’alcool pourraient subsister dans votre corps longtemps après votre dernier verre.

Les boissons énergétiques contiennent de la caféine et peuvent contenir d’autres stimulants qui atténuent la sensation de fatigue tant que vous buvez. Tout comme le café, les boissons énergétiques ne modifient en rien la façon dont l’alcool affecte votre corps. Vous ressentirez quand même les effets d’une consommation excessive. En outre, de nouvelles études montrent que la consommation de grandes quantités de caféine et d’alcool pourrait intensifier les comportements à risque, comme le « binge drinking » (consommation excessive irrégulière) ainsi que les effets indésirables de la caféine comme les palpitations cardiaques et les insomnies.

Les médicaments, avec ou sans ordonnance, interagissent souvent avec l’alcool de manière inattendue. En effet, le mélange de certains médicaments avec l’alcool peut entraîner de graves lésions au niveau du foie. Les effets peuvent être perturbants voire dangereux pour votre santé. Si vous prenez des médicaments, vous devriez demander conseil à votre professionnel de santé ou votre pharmacien avant de consommer de l’alcool.

Cette association est très risquée. Les interactions entre les drogues illégales et l’alcool peuvent renforcer l’altération de vos capacités et produire des effets sanitaires, sociaux et juridiques négatifs très graves.

VOIR LES AUTRES FAITS >

Le saviez-vous ?

Lorsque vous buvez une boisson alcoolisée, l’alcool passe immédiatement dans votre sang, en partie à travers l’estomac mais surtout à travers l’intestin grêle.

Par rapport à celui des hommes, le corps des femmes contient moins d’eau. Par conséquent, pour une consommation d’alcool identique, l’alcoolémie augmente plus rapidement chez les femmes.

VOIR LES AUTRES FAITS >
“Buvez des boissons non alcoolisées. Il est judicieux de boire de l'eau ou toute autre boisson non alcoolisée entre chaque boisson alcoolisée. ”

Dernières découvertes

Qu’est-ce qu’une boisson alcoolisée ?

Une boisson alcoolisée est simplement une boisson qui contient de l’éthanol, également appelé alcool éthylique. Qu’il s’agisse de bière, de vin ou de spiritueux, elles commencent toutes par un processus appelé fermentation, c’est-à-dire le résultat naturel de la digestion des sucres contenus dans des aliments comme les fruits, les céréales ou d’autres fécules, par la levure. La fermentation produit deux substances : l’éthanol et le dioxyde de carbone. L’éthanol est l’alcool que l’on consomme, mais il existe d’autres types d’alcool.…

en savoir plus >

Quelle quantité d’alcool y a-t-il dans ma boisson ?

La quantité d’alcool contenue dans votre boisson dépend de la concentration d’alcool du produit que vous choisissez et de la taille de votre verre. Force de la boisson. La concentration d’alcool des boissons, également appelée force ou titre alcoométrique, varie considérablement. Cette force est mesurée de différentes façons selon les pays. Dans la plupart d’entre eux, la concentration correspond au pourcentage d’alcool pur dans le produit mesuré en volume. On parle d’alcool en volume. Dans certains pays, ce pourcentage est…

en savoir plus >

L’alcool du point de vue de la nutrition

Certaines personnes pensent que les boissons alcoolisées n’apportent que des calories vides mais ce n’est pas le cas. La bière, le vin et les boissons distillées comportent des calories. Un gramme d’éthanol pur contient environ 7 calories. Les arômes, les sucres résiduels ou ajoutés et les protéines contenus dans votre boisson peuvent être une source de calories supplémentaire. Les calories contenues dans l’alcool ne sont pas aussi bien métabolisées que celles contenues dans la nourriture. Par conséquent, vous devriez inclure…

en savoir plus >