Quand l’alcool n’est-il pas fait pour vous ?

Tout le monde n’est pas fait pour consommer de l’alcool

Bon nombre de personnes choisissent de ne pas boire, pour des motifs culturels, religieux ou pour d’autres raisons personnelles. La décision de ne pas boire d’alcool doit toujours être respectée.

Évitez de boire de l’alcool ou limitez-en la consommation si vous vous trouvez dans des situations à risque. Vous ne devriez pas boire d’alcool lorsque vous êtes malade, si vous êtes de mauvaise humeur ou encore si la situation ne s’y prête pas.

Si vous n’arrivez pas à contrôler votre consommation d’alcool, vous ne devriez pas en boire du tout. Certaines personnes ont beaucoup de mal à boire avec modération et à savoir quand s’arrêter.
Elles peuvent aussi devenir dépendantes, à la fois émotionnellement et physiquement, aux effets de l’alcool si elles consomment de grandes quantités d’alcool pendant de longues périodes. Leur consommation d’alcool a des effets nocifs pour leur propre santé et leur comportement a souvent un impact négatif sur leur famille et leur entourage. En suivant un traitement adapté, certaines de ces personnes peuvent apprendre à boire avec modération, mais pour beaucoup, arrêter totalement de consommer de l’alcool est le seul choix sain et sans risque. Parlez à votre professionnel de santé de vos habitudes de consommation d’alcool et demandez les ressources disponibles pour vous aider.

Si vous n’arrivez pas à contrôler votre consommation d’alcool ou si l’une de vos connaissances n’y parvient pas, veuillez demander conseil à votre professionnel de santé.