L’alcool tout au long de la vie

Être parents

Vous donnez l’exemple. Les recherches montrent que les parents ont une grande influence sur les décisions que prennent leurs enfants en matière de consommation d’alcool, même si les jeunes ne veulent pas l’admettre. Vos enfants observent votre comportement et s’en inspirent fortement. Si vous choisissez de boire, montrez à vos enfants que vous prenez les bonnes décisions en ce qui concerne l’alcool et la santé. Expliquez-leur clairement qu’il est inacceptable de conduire en ayant bu ou de boire en excès.

En dépit de tous vos efforts, en grandissant, vos enfants peuvent être témoins de mauvais choix en matière d’alcool. Saisissez ces opportunités d’apprentissage qui peuvent aider vos enfants à comprendre ce qu’il faut faire et ne pas faire. Tournez-vous vers leur école et la collectivité pour connaître les ressources à votre disposition pour participer à des programmes d’éducation à l’alcool et de prévention.

Parlez avec vos enfants. Abordez ouvertement la question de l’alcool avec vos enfants. Assurez-vous qu’ils comprennent que, chez les jeunes, la consommation d’alcool n’est pas la même que chez les adultes. Expliquez-leur pourquoi il existe des lois relatives à l’achat et à la consommation d’alcool par les mineurs. Discutez des différences entre la consommation responsable et la consommation irresponsable ainsi que des effets nocifs. Veillez à ce que vos actions soient en accord avec vos messages.

Maintenez le dialogue. Les informations, les vidéos, la télévision, les festivals et les réunions familiales sont autant d’occasions d’aborder la question de l’alcool avec les enfants.

Détaillez des situations typiques mais difficiles auxquelles ils peuvent être confrontés en grandissant et imaginez avec eux un plan pour éviter de se retrouver dans de telles situations.

Apprendre à conduire. Lorsque vos enfants sont en voiture avec vous, insistez sur la dangerosité de l’alcool au volant. De cette façon, vous aidez vos enfants à prendre très tôt de bonnes habitudes.

Lorsque vous enfants sont en âge de conduire, rappelez-leur qu’ils ont besoin de se concentrer entièrement sur la conduite. La consommation d’alcool chez les conducteurs inexpérimentés est particulièrement dangereuse.

Vos antécédents familiaux. S’il y a, dans votre famille, des antécédents de problèmes d’abus ou de dépendance, en général ou avec l’alcool en particulier, faites-en part à vos enfants. Aidez-leur à comprendre qu’ils doivent tenir compte des antécédents familiaux lorsqu’ils prennent leurs décisions en matière de consommation d’alcool.